DSCF0231

Bonjour les amies

Quelle belle surprise dans ma boîtes aux lettres et cela juste avant Noël avec ce beau et nouveau partenariat des Biscuits Jules Destrooper  et franchement je ne suis pas déçue, la qualitée des biscuits est sublime et vraiment variées, que du bonheur ! je vous invite franchement à vous rendre sur leur site et y découvrir une multitude de biscuits et leurs sublimes galettes au beurre ...

 

pic_founder_jules_destrooper

 

Un grand Merci à Bert pour ce merveilleux partenariat et il faut le dire, drôlement généreux ... Le colis a été préparé avec beaucoup de soins.

 

Dans mon colis il y avait donc :

1 paquet de biscuits " Jules Destrooper " à la cannelle enrobés de chocolat

1 paquet de biscuits fins aux éclats de noix de cajou et à l'orange ( j'ai adoré ! )

1 paquet de gaufrettes au beurre

1 paquet de galettes au beurre

1 paquet de biscuits aux pommes

1 paquet de biscuits au sucre candi enrobés de chocolat

1 paquet de petits pains aux amandes

1 paquet de sablés à la cannelle

1 paquet de biscuits de gingembre

1 paquet de biscuits " Amélia " coco et chocolat au lait

1 paquet de biscuits " Gabriella " des speculoos pur beurre

1 paquet de biscuits " Elvira " au beurre avec du chocolat noir

 

Et maintenant pour leur petite histoire

En 1886 dans la petite ville flamande de Lo, Jules Destrooper prépare, pour la première fois, l'excellente pâte de ses fabuleux biscuits au beurre. Les recettes originales, basées sur les meilleurs ingrédients naturels restent à ce jour un secret de famille bien gardé.

La qualité supérieure des biscuits a non seulement rapporté des médailles d'or à Jules Destrooper mais lui a également valu, la reconnaissance officielle de Fournisseur de la cour de Belgique.

Amélia- Maria Verlende ( 16/05/1815 - 24/01/1900 )  était l'épouse d'Adolphus Destrooper et la mère de Jules Destrooper, fondateur de la biscuiterie éponyme. Chacun des biscuits témoigne aujourd'hui encore de l'amour quelle portait aux parfums exotiques : cannelle, gingembre et maintenant noix de coco ...

Elvira Ghyselen ( 1897- 1985) était l'épouse de Jules Destrooper Junior. Elle s'occupait de sa grande famille et était assurément la femme forte épaulant son célèbre mari. Elle était intelligente et enthousiate. Au sein de l'entreprise, elle se chargeait d'encadrer les collaborateurs. Chaque semaine, elle se rendait au marché au beurre local. Même si elle se montrait très sévère quand au respect des normes de qualité, elle y était particulièrement appréciée. Elle goûtait le beurre de tous les fermiers et déterminait ainsi lesquels pouvaient lui fournir de la marchandise.Elle était aussi très habile aux fourneaux.

Gabriëlle Destrooper ( 1886- 1973) Fille de Jules Destrooper et Félicie Verweirder. Petite, Gabrielle passait son temps dans la boulangerie de ses parents parmi les biscuits tout chauds et une foule d'ingrédients exotiques, comme les épices pour spéculoos. Pourtant c'est finalement son frère Jules Destrooper JR, qui développa les activités de l'entreprise familiale. Gabrielle choisit quant à elle sa propre voie ... Mais les délicieux biscuits aux épices , n'étaient probablement jamais bien loin.

 

à bientôt pour de nouvelles recettes

bisous

à demain

 

 

daeb89bd