Chambre d'hôtes "Aux Sources de L'Ancre" en Picardie au Pays du Coquelicot

Chambre d'hôtes à MIRAUMONT dans la vallée de la Haute Somme au pays du coquelicot, en Picardie

Nous vous souhaitons la Bienvenue avec la fleur du coquelicot, symbole du Circuit du Souvenir

 

99348274

 

 

      Bienvenue chez nous

AUX SOURCES DE L'ANCRE

Nous vous proposons une chambre d'hôtes à Miraumont (80300) petit village situé sur le Circuit du Souvenir faisant partie de la Vallée de la Haute Somme, en Picardie au Pays du Coquelicot, à 6 km du mémorial Terre Neuvien (Caribou en bronze) de Beaumont-Hamel, du mémorial écossais etc..., de la tour d'Ulster de Tiepval, du mémorial franco-britannique etc... et de bien d'autres monuments et vestiges des Batailles de la Somme 14/18.

 

Au coeur de notre ancienne ferme Picarde, 1 chambre d'hôtes de 25 m2 "aux couleurs naturelles" avec une grande baie vitrée donnant sur un joli jardin arboré et fleuri, en rez de jardin avec un accès indépendant, juste en face de l'habitation des propriétaires,

pour 1,2, 3 ou 4 personnes dans un cadre agréable, calme et verdoyant. 

P5120251

 

Vue de la chambre

P6240270

 

   

P6240272

  

P5260241

 

 

Salon de jardin à disposition des hôtes  

 

P8050371

 

  

Les arbustes fruitiers (avec lesquels je fais toutes mes confitures "maison")

 

PA030412

 

La chambre de 25m2 aux "couleurs naturelles " pour 1, 2, 3 ou 4 personnes 

 

P9010394

 

 

1 lit pour 2 personnes (160x200)

1 lit pour 1 personne (90x190) 

( Literie de qualité et tout confort )

Le linge de toilette est fourni et sèche-cheveux à disposition 

 

-----------------------------------------------------------------

TARIF DE LA CHAMBRE D'HOTES

 

Pour 1 personne: 

1 nuitée (night) + petit déjeuner (Breakfast) = 55 Euros

Pour 2 personnes:

1 nuitée (night) + petit déjeuner (Breakfast) = 69 Euros

Pour 3 personnes:

1 nuitée (night) + petit déjeuner (Breakfast) = 79 Euros

Pour 4 personnes :

Pour une personne supplémentaire : 18 euros

 

Accès WIFI GRATUIT DANS LA CHAMBRE

 

Un acompte de 30% sera demandé à la réservation

Taxe de séjour de 0,50€ /jour et par personne (comprise dans le tarif)

 

--------------------------------------------------------------------

 

Une petite salle d'eau avec douche balnéo et wc privatif dans la chambre 

 

P9010379  

  

PA030416

 

Pour vous détendre un petit salon à votre disposition dans la chambre

  

PA090432

 

 

Notre cerisier centenaire

(Photo prise en Automne)

PA090443

 

Quelques roses de mon jardin

 

DSCF1645

 

 

PA040428

  

La vigne vierge en Automne 

PA090442

  

Une petite pause détente au jardin

P7090248

 

P5260241

  

Les petits déjeuners sont servis dans la salle à manger des propriétaires ou dehors sous la tonnelle si le temps le permet.

  

P9010392

 

 à disposition de nos hôtes:

Salon de jardin donnant sur un terrain de 3000m2

Barbecue 

Parking fermé et privé ( gratuit) pour nos visiteurs dans la propriété

 

ymoto03 (1)

 

Accueil moto (sol dur et plat, abri couvert et fermé)

Accueil bébé : (lit, chaise haute et matelas à langer sur demande, gratuit)

Terrain clos

Paniers repas  et petit déjeuner anticipé (sur réservation)

 

 

Pour nos amis cyclistes

  

34799

 

 

Chambre d'hôtes Labellisée ACCUEIL VELO

 

Vous recevrez chez nous un accueil attentionné et privilégié.

Vous êtes sur le Parcours de la véloroute n°32 de la Mémoire (sur le circuit du souvenir).

Un plateau de courtoisie dans la chambre

Parking et Abri fermé (gratuit).

Connection WIFI illimitée dans la chambre

Possiblité de vous restaurer sur place

Panier repas anticipé (à réserver à l'avance)

Possibilité de nettoyer les vélos sur place

On vous propose de laver et sécher vos vêtements ( payant)

Documentations sur les circuits de la Véloroute de la mémoire et des sentiers verts balisés.

 

Vous êtes sur la Vallée de L'Ancre, la rivière de L'Ancre prend sa source à Miraumont à 15 km au Nord d'Albert et se jette dans la Somme à Aubigny à 5 km au Sud de Corbie.

L'Ancre a donné son hydronyme à quatre communes: Beaucourt sur L'Ancre, Ville-sur-Ancre, Buire sur L'Ancre et Ribemont-sur-Ancre.

 

 

 

4[1]      à nos amis les Petits chiens mais UNIQUEMENT tenus en laisse sur la propriété. Une participation de 5 euros la nuitée et par chien.

  

 

images[4]

 

Documentations sur place pour découvrir notre belle vallée ainsi que sur tous les sites à visiter des batailles de la Somme (monuments, vestiges etc... et la maîtresse de maison se fera un plaisir de vous prêter quelques livres d'histoires avec photos.

 

SUR PLACE

Etang de pêche

Randonnée pédestre à 100 mètres de la chambre d'hôtes,

Randonnée à vélo, nous sommes sur le parcours du véloroute n° 32 ( entre Amiens et Arras via Corbie et Albert);

Gare SNCF à Miraumont 

Commerces: pharmacie, maison médicale (médecin, infirmiers, kiné, diététicien), poste, mairie, centre équestre à 3 km, piscine à 14km.

Restaurants à proximité.

 

 

Sites du Circuit du Souvenir à découvrir à proximité de notre chambre d'hôtes 

 

sites à découvrir 2

 

 

Agenda centenaire 2016

 

Juin 2016

 

Thiepval

Ouverture d'un nouveau musée dédié à la Bataille de la Somme

Du 30/06 au 30/11 à Thiepval

Eglise de Thiepval: tous les jours de 14h à 17h: Exposition finale " La Ligne du temps", la grande histoire de la Grande Guerre au Pays du Coquelicot".

 

11 ET 12/06 au Pays du Coquelicot

Périple avec bivouac et chevaux sur les sites de la Bataille de la Somme, organisé par l'association des Meneurs Indépendants d'Heilly

Contact: 06 15 93 11 16

 

Du 20/06 au 05/07 à Ovillers-La Boisselle

Glory Hole : Parcours de Mémoire et valorisation du site de l'îlot "Granathof" ou "Glory Hole"

Contact: Claudie Llewellyn : mairie de La boisselle: 003 22 75 27 55

 

Le 25/06 à ALBERT

à 20h 30

Basilique Notre-Dame de Brebières/ Concert pour le centenaire par les 3 harmonies du Pays du Coquelicot

Contact: Service culturel d'Albert: 03 22 74 37 00

 

du 25 au 30/06 à ALBERT

Marche du Souvenir reliant Ypres (Belgique) à Albert : Sur réservation

Office du tourisme Albert : 03 22 75 16 42

 

du 27/06 au 03/07 à Mailly-Maillet

Place du village

Exposition et reconstitution d'un hôpital de campagne par " The Great War Society " 

Contact mairie: 03 22 76 21 32

 

Le 30/06 à Bus-Les-Artois

Inauguration d'une nouvelle stèle en l'honneur des soldats anglais de Bradfort ET jusqu'au 5 juillet, exposition thématique de " l'arrière front".

Reconstitution d'un cinéma

Contact: Mairie: 03 22 76 53 34

Le 30/06 à Bus-Les-Artois

Mémorial des Pals Leeds à 18 h

Cérémonie du 100 ème anniversaire de la Bataille de la Somme.

 

JUILLET

Le 1er juillet au Pays du Coquelicot

à partir de 7h 28

Cérémonies du 100ème anniversaire de la Bataille de la Somme.

Note: la participation à la cérémonie au trou de mine à la Boisselle ( 7h28 ) et au Mémorial de Thiepval à midi se fait sur réservation.

03 22 75 16 42;

 

Du 1er juillet au 18/11 à Thiepval

Mémorial Franco-Britannique

Tous les jours

Cérémonies commémoratives.

 

---------------------------------------------------------------------------------------

        Les 30 juin 1er et 2 Juillet             

ALBERT

" 3 jours pour la Paix"

Pendant ces trois jours: présence des délégations étrangères

Aldenhoven (D), Birmingham (UK), Niesky (D), et Ulverston (UK),

 

1zk6qwa9[1]

 

----------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

à découvrir 1

 

 

monuments à découvrir

  

 

Scan0025

 

 

Pour le Petit déjeuner 

 

Petit déjeuner servi à ma table d'hôte

  

Servi à partir de 8h30 jusque 10h30,

Je vous propose,

Thé, café ou chocolat, jus d'orange frais, fruits frais, des céréales, baguette, ou viennoiseries, pain de mie toasté, brioche "maison", yaourts "maison", miel artisanal, confitures "maison" avec les fruits de mon jardin selon les saisons.

Des pâtisseries "maison" avec les oeufs frais du matin de nos poules et de nos petites cailles des blés pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

 

 

P7180283

 

 

P7090255

 

 

  

La chambre est disponible à partir de 17h et à libérer avant 11h30

Ouverture toute l'année

  

Pour nous contacter

 

Chambre d'hôtes " Aux Sources de L'Ancre "

Madame Hannecart Béatrice

6 rue des Sources

80300 MIRAUMONT

Port: 06 44 15 64 33

E.mail: beatrice-hannecart@orange.fr

 

Bonne balade

à bientôt

 

 

Chambres d'hôtes référencées sur  logo-hotes[1]

Pour nous contacter et réserver la chambre c'est : ICI

 

  

Chambres d'hôtes référencées sur    logo_cybergites[1]

  

Chambres d'hôtes référencées sur Shared-house  shared_house_location_vacances_rental_holidy_vacation[1]

 

 

Trail du P'tit train de la Haute Sommelogo-trail-site[1]

 

 

Chambres d'hôtes référencées : 

 

 

 

Chambres d'hôtes référencées sur : Chambre d'hôtes.org

 

 

  

 

Bonne balade au Pays du coquelicot

 

99348274

 

       

 


0801140731472057542[1]

Bonjour à tous et toutes,

me revoici avec ce nouveau blog, il a fait peau neuve, il était temps ...

L'ancien est ICI avec 900 recettes et 70 partenariats si le coeur vous en dit ...

893cdf69[1]

si vous voulez suivre toutes mes publications, n'hésitez-pas à vous inscrire à la newsletter ( en haut à gauche de ma page) et me laisser un p'tit commentaire, il me fera plaisir ...

 

Une mise à l'honneur chaque Dimanche, rien que pour vous !   ICI

Bonne journée et belle balade sur mon blog !

Bisous Béatrice 

          --------------------------------------------------------------------------------------- 

 

Posté par tabledhotes à 11:12 - - Commentaires [60] - Permalien [#]

03 décembre 2019

Coquille Saint-Jacques à la Bretonne, tellement délicieuse ...

DSCF0179

 

Bonjour tout le monde

Depuis le début des fêtes de Noël vous aurez remarqué que nous aimons beaucoup les coquilles Saint-Jacques à la maison,  je dirais même que nous les adorons, sous toutes ses formes et à toutes les sauces ! Et pour l'heure voici encore une belle recette de Coquilles Saint-Jacques aux saveurs Bretonnes que j'ai subtilisé sur le blog

" Sens sans dessus dessous " , c'était délicieux !

Merci Séverine pour le partage.

 

Pour 6 personnes

 

6 Coquilles St Jacques ( si vous n'avez pas, 6 raviers ou cassolettes)

300 gr de noix de Saint-Jacques avec leur corail (des fraîches ou bien toutes prêtes à cuisiner) c'est plus rapide !

150 gr de poisson blanc ( pour moi un filet de lieu noir )

100 gr de crevettes roses ( des pas trop grosses)

30 cl de lait

10 cl de crème liquide ou crème épaisse

80 gr de beurre

du persil frais haché

2 échalotes

1 blanc de poireau

2 gousses d'ail

15 champignons de Paris ( des moyens )

1 c à soupe de fond de poisson (maggi) ou 1 marmite de bouillon de poisson

du piment d'espelette (si vous n'avez pas, du poivre fera l'affaire)

1 c à soupe bombée de maïzéna

1 verre de vin blanc sec

2 à 3 biscottes réduites en poudre ( pour moi de la chapelure fine )

 

Préparation

 

Commencez par émincer les échalotes, le blanc de poireau, écraser les gousses d'ail ( j'enlève le germe ) , ciseler le persil, émincer les champignons.

Dans une poêle, faites revenir ces légumes dans 40 gr de beurre à feu moyen, puis déglacer avec le vin blanc, laisser réduire à feu doux quelques instants.

Dans un petit saladier, délayer la maïzéna dans le lait. Versez le tout sur les légumes, ajouter le piment d'espelette et le fond de poisson, mélanger à l'aide d'une cuillère en bois jusqu'à épaississement, ajouter la crème fraiche, laisser réduire quelques bouillons.

Poivrez selon votre goût. Réservez cette sauce  dans le saladier, bien " lécher " la poêle à l'aide d'une spatule souple.

Dans la même poêle, faite fondre le reste du beurre ( 40 gr ) y faire revenir très rapidement les noix de Saint-Jacques, les plus grosses pourront être coupées en deux médaillons, ainsi que le filet de poisson blanc taillé en dés.

Décortiquez les crevettes, réservez.

Prendre des coquilles Saint-Jacques, déposer une c à soupe de sauce, répartir les noix de Saint-Jacques, les morceaux de poisson, et quelques crevettes.

Nappez de sauce restante, saupoudrer de chapelure. Faites gratiner au four 10 minutes avant le service

 

Bonne dégustation ! cette recette est un pur régal ...

 

La chapelure est de mon partenaire   Bloch

 

Ma note gourmande

L'avantage de cette recette est que l'on peut la préparer à l'avance, c'est un gain de temps précieux quand on reçoit beaucoup de convives et juste les faire gratiner 10 mn avant de servir.

 

 

 

281y712[1]

 

 

 

 

 

 

 

18 novembre 2019

L'apfelstrudel (Gâteau Autrichien)

L'apfelstrudel

 

Coucou tout le monde

Pour les fêtes de Noël, j'avais envie de faire cette délicieuse spécialité Autrichienne appelée Apftel strudel (Chausson aux pommes). C'est une forme de gros chausson tout en en longueur fourré de gros morceaux de pommes acidulées, de noix concassées et de raisins secs. Le tout est accompagné de cannelle, et servi chaud avec de la crème anglaise ou d'une boule de glace. Ce gâteau nécessite un petit tour de main mais le résultat est vraiment ultra gourmand !

Mon dossier " à travers l'histoire" sur Sissi Impératrice d'Autriche

 

Pour 6 à 8 personnes

Préparation: 1 heure

Cuisson: 45 minutes

Repos: 1 heure

 

Ingrédients pour la pâte

150 gr de farine + pour le torchon

1 oeuf

2 c à soupe d'huile + pour la pâte

4 à 5 c à soupe d'eau tiède

1 pincée de sel

Ingrédients pour la farce

1 kg de pommes ( prendre une variété ferme et peu aqueuse)

1 c à café de cannelle en poudre

des noix concassées

75 gr de sucre roux

100 gr de raisins secs

60 gr de beurre

100 gr de chapelure

100 gr de poudre de noisette ( faites maison pour moi)

2 c à s de rhum

du sucre glace

 

* (Commencer par mettre les raisins secs à macérer dans le rhum pendant 1 heure).

 

Préparation de la pâte

Mélangez l'oeuf, l'huile et le sel à la farine versée dans un saladier. 

Ajouter l'eau au fur et à mesure jusqu'à obtenir une pâte souple et NON collante.

Former une boule, la badigeonner d'huile pour l'empêcher de sécher, couvrir la pâte et laissez-la reposer au moins 30 minutes.

 

Préparation de la farce aux fruits

Peler les pommes, les couper en petits morceaux, puis les mélanger avec la cannelle, le sucre roux et les raisins macérés dans le rhum. 

Dorer la chapelure dans 20 gr de beurre à la poêle, ajouter la poudre de noisette, laisser dorer 1 minute.

Réserver.

Faîtes fondre le reste de beurre, réserver.

 

Préchauffer le four à 180°C (therm 6)

 

Placer la pâte sur un torchon généreusement parsemé de farine.

Etaler la pâte aussi finement que possible au rouleau, puis l'étirer en tirant du centre vers les bords avec les doigts, délicatement, en prenant soin de ne pas la trouer.

(C'est une étape pas facile à faire et qui nécessite un petit tour de main)

 

L'apelstrudel1

 

Badigeonner toute la pâte de la moitié du beurre fondu à l'aide d'un pinceau alimentaire.

A 10 cm du bord de la pâte, répartir le mélange de chapelure et de noisettes en poudre.

poudre de noisette et noisettes fraîches

Disposer le mélange de pommes et de raisins en forme de boudin épais.

Rabattre la partie dépourvue de garniture sur le mélange de chapelure et de pommes, puis enrouler le strudel sur lui-même en s'aidant du linge sur lequel il est posé.

L'apelstrudel2jpg

Pincer le bord pour le souder au reste de la pâte, et rabattre les extrémités du côté de la soudure.

Poser délicatement l'apfelstrudel, côté soudure de la pâte en dessous, dans un plat à four beurré ou couvert d'une feuille de papier cuisson.

Badigeonner généreusement la pâte avec un pinceau alimentaire avec le reste de beurre. 

L'apelstrudel4

  

Cuire le strudel 45 minutes au four.

Laisser bien refroidir, puis parsemez le Strudel de sucre glace. Il se savoure tiède accompagné d'une crème fouettée ou d'une crème anglaise.

 

apfelstrudel

 

Mes notes gourmandes

Pour gagner du temps on peut remplacer la pâte par 1 rouleau de pâte feuilletée mais qu'il faudra étaler au rouleau aussi finement que possible. La cuisson sera plus rapide: 35 minutes.

Il faut impérativement choisir une variété de pommes bien fermes qui ne s'écrasent pas pour éviter d'obtenir de la compote de pommes, (type des reinettes, golden, des jonagolds etc...) 

Il faut utiliser un torchon de grande taille, surtout pas humecté d'eau qui ferait coller la pâte, et le parsemer généreusement de farine.

En Autriche, cette opération est réalisée sur une nappe en tissu, voire un drap étendu sur une table.

La technique pour bien étirer la pâte consiste à glisser les poings fermés, paumes vers le bas, puis les poignets au centre de la pâte, et tirer la pâte du centre vers les bords, délicatement (sans trouer la pâte).

(Si un trou apparaît dans la pâte en l'étirant, pincez la pâte pour la réparer ou prenez un peu de pâte du bord afin de colmater.

 

Ce qu'il ne faut pas faire

Gardez ses bagues, bracelets et montres pour étirer la pâte, une opération qui se fait avec les avant-bras nus!

J'utilise une farine blanche de type 55 ou 65 plus riche en gluten.

 

 

L'apfelstrudel

 

 

  

 

10 novembre 2019

Pudding de pain perdu, le dessert de mon enfance...

Pudding de pain perdu

 

Bonjour à tous

et oui aujourd'hui je vous propose une recette mais pas n'importe laquelle , le pudding de pain perdu de mon enfance que ma grand-mère maternelle me faisait quand j'étais petite et même ado car elle a maintenant 96 ans ...

Il est vraiment délicieux !!!

Lucette élise1

Ma grand-mère maternelle Lucette Elise à 8 ans en 1930

 

 

Il est au moins pour 10 personnes, on aime les grandes tablées chez nous ...

 

Ingrédients

1 litre de lait

200 gr de sucre en poudre ( 150 gr de sucre pour moi, c'est l'idéal et il m'arrive d'utiliser de la cassonade brune)

2 sachets de sucre vanillé

300 à 350 gr de pain rassis ( pour moi l'idéal 300 gr de pain)

5 oeufs

un petit verre de rhum

150 gr de raisins secs ( prendre deux sortes différentes)

 

Préparation

Faîtes bouillir le lait avec les sucres en poudre.

Mettez y à tremper le pain émietté.

Quand le pain est bien imbibé, ajoutez les 5 oeufs bien battus et les raisins secs au préalablement trempés dans du rhum.

Mélanger bien le tout à l'aide d'une fourchette pour bien finir d'écraser tous les morceaux de pain.

Versez la préparation dans un moule à manqué  à bords démontable, bien beurré  (pour moi un moule à tarte assez haut)

Faîtes cuire à four chaud préchauffé à 180°C pendant au moins 45 minutes.

Démouler et laissez bien refoidir.

 

MES NOTES GOURMANDES

Pour moins de personnes on peut diviser par deux les quantités ...

Ma grand-mère ajoutait des restes de pots de confitures et des fond de biscuits secs.

C'est un dessert où l'on y mettait ce que l'on trouvait aussi au fond des placards, reste de miel etc...

On peut ajouter des zestes d'oranges ou des pépites de chocolat et pour servir le pudding un caramel fait maison.

 

Ici une autre recette de Pudding de pain perdu (Sans cuisson)

Puddding vite fait et sans cuisson

 

 

 

Pudding de pain perdu

 

 


02 novembre 2019

Mini quiche Lorraine, pour l'apéro c'est top !

DSCF0950

  

Coucou tout le monde

comment ne pas apprécier ces petites bouchées apéritives de quiche Lorraine bien moelleuses et savoureuses, tellement vite préparées mais aussi tellement vite mangées ! Que du bonheur!

 

Pour 12 petites quiches lorraine 

 

Pour 12 personnes

1 pâte brisée ou feuilletée (pour moi feuilletée)

20 cl de crème faîche liquide

4 oeufs

200 gr de dés de lardons natures ( pour moi des fumés)

du sel et du poivre

 

Ustensile

des moules en silicone pour petites bouchées

 

Préparation

Disposez des petits ronds de pâte dans des petits moules en silicone, à l'aide d'un petit verre doseur par exemple.

Dans une poêle faites revenir les dés de lardons, égouttez-les et disposez-les sur la pâte.

Battez la crème et les oeufs, salez et poivrez.

Disposez une petite cuillère de lardons au fond des moules et terminez par le mélange oeuf/crème, pas trop saler.

Enfournez au four à 180° pendant au moins 20 mn ( le temps c'est suivant votre four), bien surveiller.

Bonne dégustation!

 

Ma note gourmande

Mes petites bouchées étaient déjà bien copieuses, 1 par personne c'est bien pour servir à l'apéritif.

C'est vite fait et très vite préparé; Pratique si on reçoit à l'improviste.

 

 

bebemercink9

 

 

 

28 octobre 2019

Ficelles forestières fourrées au poulet et de sauce béchamel juste gratinées de fromage, divin !

Ficelles forestières gratinées

Coucou tout le monde

aujourd'hui de la pure gourmandise avec ces délicieuses ficelles forestières fourrées de poulet et d'une délicieuse sauce Béchamel et juste gratinées de fromage râpé, nous nous sommes vraiment régalés !

 

Pour 4 personnes

Ingrédients

1 pâte à crêpes

8 crêpes

200 gr de blancs de poulet coupés en dès

300 gr de champignons de Paris (pour moi des frais)

2 c à soupe de crème fraîche épaisse

2 c à s d'huile d'olive

du fromage râpé

 

Pour la béchamel

1/2 litre de lait

50 gr de beurre

50 gr de farine

sel et poivre

un peu de muscade

 

Préparation

Faîte une pâte à crêpes et réaliser vos crêpes.

Dans une sauteuse, faites revenir les morceaux de poulet à l'huile d'olive pendant 5 minutes, puis ajouter les champignons frais émincer en fines lamelles, salez et poivrez et terminer en incorporant la crème fraîche.

Préchauffez le four à 180°C

Sur chaque crêpe, déposer de la préparation.

Roulez-les et rangez-les dans un grand plat en terre allant au four.

Préparez une sauce Béchamel ( tout sur la béchamel )

Nappez les ficelles de cette béchamel

Saupoudrez de fromage râpé et faites gratiner au four 20 minutes.

Bonne dégustation !

 

automn11[1]

 

 

 

 

 

26 octobre 2019

La Millassine de mamie Anna ... dessert d'enfance de Pierre Perret

Millassine_4[1]

  

Bonjour tout le monde

Me re-voilà avec ce délicieux dessert d'enfance du chanteur Pierre Perret de sa mamie Anna et que j'ai réalisé cette après-midi, franchement pour le goûter c'est délicieux ! je vous le recommande activement ! Un dessert facile et vite fait.

Pour la petite histoire

Pierre Perret, garde encore au bout des papilles la saveur de la millassine de sa grand-mère Anna. Un flan à la croûte dorée et bien fondante. " C'était à Castelsarrasin. J'avais 7 ans ou 8 ans et lorsque j'allais dormir chez mémé Anna, c'était une fête. Elle me disait: bon je te prépare un tourin à l'ail et une millassine.

En attendant les plaisirs du palais, je courrais chez son voisin, le chevrier, me remplir les poches. Il me donnait 10 sous pour chaque seau de marrons que je lui rapportais afin de nourrir ses chères biquettes ...

 

Pour 6 personnes 

Ingrédients

3 oeufs entiers

1/2 litre de lait

130 gr de sucre en poudre

130 gr de farine de maïs (indispensable)

1 paquet de sucre vanillé

3 c à soupe de rhum

2 c à soupe de fleur d'oranger (pas mis)

1 pincée de sel

 

Préparation

Dans un saladier, travaillez farine, sucre, oeufs et les parfums.

Mélangez-y doucement et en tournant le lait bouillant

Versez le tout dans un moule à tarte préalablement beurré

Mettez le tout au four chaud (pour moi à 180°) pour obtenir une couleur bien dorée.

Testez avec la pointe d'un couteau.

Laissez le dessert refroidir avant de servir.

Bonne dégustation !

 

Ma note gourmande

C'est vraiment délicieux, je referais sans aucun doute.

 

2a0ay310[1]

 

  

 

Antoine Augustin Parmentier (1737-1813), Pionnier de l'alimentaire ...

Antoine_Augustin_Parmentier

Antoine Augustin Parmentier

 

 

091018073828453904662716[1]

  

 

Bonjour à tous,

Avec ce nouveau dossier " A travers l'histoire" ( et que vous êtes toujours très nombreux à lire !) , je vous emmène au coeur du 18ème siècle pour vous faire découvrir ou redécouvrir ce merveilleux et incroyable,

Antoine Augustin Parmentier

(1737-1813)

Pharmacien militaire, agronome, nutritioniste et hygiéniste français.

 

Il est le précurseur de la chimie alimentaire et de l'agrobiologie*, il est surtout connu pour son action de promotion en faveur de la consommation de la pomme de terre dans notre alimentation de tous les jours mais aussi pour ses travaux sur l'hygiène alimentaire, l'utilisation de nouveaux aliments durant les fréquentes périodes de famine et comme pharmacien militaire (avec un rôle éminent dans l'organisation pharmaceutique du service de santé sous l'Empire).

 

 

barre-papillon-automne

 

  

 

Sa biographie et ses années de formation

 

Antoine augustin Parmentier

 Antoine Parmentier est né dans une famille bourgeoise: il est le cadet des cinq enfants de Jean-Baptiste Parmentier (06 avril 1712- 26 juin 1788) qui tient une modeste boutique de marchand linger dans l'artère principale de Montdidier, bourgade commerçante de Picardie. Sa mère est Marie-Euphrosine Millon (06 mai 1706 - 14 févier 1776), fille d'épicier.

Maison natale de la famille Parmentier

 

Son père ayant connu des revers de fortune, l'éducation de ses enfants est assurée par son épouse, aidée du curé de la paroisse, l'abbé Daugy qui leur inculque le latin, langue indispensable pour le métier de pharmacien. Il entre en 1750 à Montdidier comme commis à la pharmacie Frison qui vient d'être reprise par un lointain cousin, Paul-Félix Lendormy, cet apothicaire le formant à la pharmacie. En 1755, recommandé par Lendormy, il devient apprenti à la pharmacie Simmonet, rue Croix-des-petits-champs à Paris et il est logé chez son maître d'apprentissage Jean-Antoine Simmonet, Picard comme lui.

 

 

barre-papillon-automne

 

 

 

Il devient pharmacien militaire

N'ayant pas les ressources pour ouvrir sa propre officine, il décide de s'enrôler dans l'armée qui a besoin d'apothicaires. En mars 1757, il a vingt ans et il est engagé par Louis Claude Cadet de Gassicourt, apothicaire-major à l'Hôtel des Invalides 

Louis Claude Cadet de Gassicourt

 

 

Invalides sous louis XIV 1683

Les Invalides sous Louis XIV

 et affecté en tant que pharmacien de troisième classe dans les hôpitaux de l'armée de Hanovre dirigée par le maréchal d'Estrées au cours de la guerre de Sept Ans.

 

Louis_Charles_César_Le_Tellier dit Maréchal d'Estée

Louis Charles César Le Tellier dit Maréchal d'Estrée (1695-1771)

  

Pierre Bayen, chef de cette branche de service, remarque son activité, son intelligence et "son dévouement passionné pour ses devoirs": il devient son ami 

Pierre_Bayen 

et appelle sur lui l'intérêt de Claude Imbert Piarron de Chamousset, intendant général des hôpitaux. Dans une épidémie de dysenterie qui ravage l'armée, il donne des preuves de ses capacités. Il tombe cinq fois entre les mains de l'ennemi mais, l'armée manquant cruellement d'apothicaires. Il est systématiquement libéré lors d'échange de prisonnier. Grâce à ses deux protecteurs Bayen et Chamousset, le lieutenat-général des armées, le duc de Choiseul lui fait monter les grades: pharmacien de deuxième classe en janvier 1758, de première classe (soit aide-major) en 1760.

 

Étienne-François_de_Choiseul

 La chimie est alors particulièrement pratiquée en Allemagne et Parmentier s'y applique sous les yeux de Mayer pharmacien célèbre de Francfort-sur-le-Main. Il aurait pu devenir son gendre et son successeur mais il ne veut pas renoncer à son pays.

En 1763, de retour à Paris, il suit les cours de physique de l'abbé Jean-antoine Nollet dont il devient le préparateur,

 

Jean-Antoine_Nollet

 

Il suit les cours de chimie de Guillaume-françois de Rouelle et les cours de botanique de Bernard de Jussieu.

Jussieu et rouelle

 

Le 16 octobre 1766, il emporte au concours la place d'apothicaire adjoint de l'hôtel des Invalides. Il reçoit son brevet d'apothicaire-major de la pharmacie des Invalides le 18 juillet 1772. Il passe sa maîtrise d'apothicaire gagnant-maîtrise le 28 mai 1774. Cependant, un conflit naît avec les "soeurs grises" (nom des Filles de la Charité) qui veulent garder leurs prérogatives dans la gestion de l'infirmerie et de l'apothicairerie des Invalides.  

Apothicairerie_(Hôtel-Dieu_Lyon)_3

 

Voulant probablement sortir de cette impasse, Parmentier remet sa charge d'apothicaire-major le 29 juillet 1774. En contrepartie, Louis XVI fait de Parmentier un pensionnaire du roi aux Invalides. 

Louis_XVI,_roi_de_France_et_de_Navarre_(1754-1793),_revêtu_du_grand_costume_royal_en_1779_-_Google_Art_Project

Louis XVI revêtu du grand costume royal en 1779

 

Il y garde gratuitement un appartement et peut désormais se consacrer entièrement à ses recherches. Sa soeur Marie Suzanne (1736-1809), devenue veuve s'installe avec lui dans cet appartement, " à charge pour elle de tenir la maison, d'assurer le secrétariat, de participer aux recherches", les deux formant dès lors un duo indissociable.

En 1779, il est nommé censeur royal.

 

Manoeuvres navles à Toulon en 1777

 Manoeuvres royales à Toulon en 1777

 

Du 06 juin 1779 jusqu'en mai 1781, il est apothicaire-major des hôpitaux militaires de la division du Havre et de Bretagne lors de la guerre maritime de la France et de L'Angleterre.

 

Plant de pomme de terre

Première illustration connue de la pomme de terre en europe

 

  

 

barre-papillon-automne

 

 

 

Ses travaux sur la Pomme de terre

  

Antoine Parmentier 1737-1813

 C'est au cours de la guerre de Sept ans comme prisonnier militaire en Allemangne que Parmentier goûte la bouillie de pommes de terre,

 

Parmentier et la guerre de sept ans

Parmentier durant la guerre de Sept ans

 

et qu'il reconnaît les avantages alimentaires de ce tubercule. A Hanovre, il découvre notamment sa culture en ligne qui augmente sa productivité. En Europe, en dehors de l'Allemagne, elle est cultivée en Italie dès le XVIème siècle, en Alsace et la Lorraine au XVIIème siècle, en Savoie dès la fin du XVIIè, puis est adoptée dans le midi, en Anjou et dans le Limousin. Elle a souvent le nom de "truffole" (ou apparenté), en rapport avec son aspect et son origine souterraine. Elle est cependant repoussée par le Nord de la France, dont l'île-de-France, d'où vient Parmentier.

A la suite des famines survenues en France en 1769 et 1770, l'académie de Besançon propose en 1771, pour sujet de son prix, l'indication des substances alimentaires qui pourraient atténuer les calamités d'une disette. Parmentier établit, dans un Mémoire qui est couronné, qu'il était facile d'extraire de l'amidon d'un grand nombre de plantes, un principe nutritif plus ou moins abondant. A l'issue de la publication de son mémoire, l'Académie des Sciences, des Belles-Lettres et des Arts le récompense, malgré une interdiction du Parlement (qui a autorité sur la plus grande partie du Nord de la France) de cultiver la pomme de terre datant de 1748.

 

Plante de Pomme de terre Solanum_tuberosum_L

 En 1772, les membres de la Faculté de médecine de Paris planchent pendant de longues semaines sur le sujet et finissent par déclarer que la consommation de pomme de terre ne présente pas de danger. Mais le terrain sur lequel il avait installé ses plantations près des Invalides appartient aux religieuses ( les soeurs de la Charité) de l'institution et, en opposition avec celles-ci, il doit bientôt renoncer à les cultiver.

 

Les soeurs de la Charité

 

Il rédige plusieurs mémoires pour promouvoir les vertus nutritionnelles de la pomme de terre pour l'homme, alors qu'elle était jusqu'ici abandonnée aux bestiaux ou aux "jours maigres" des communautés religieuses (tubercule souterrain, il est en effet classé au plus bas de "l'échelle des êtres"), et pour démonter les préjugés communs sur ce tubercule accusé de provoquer des maladies (fièvre, lèpre, peste ou écrouelles) et l'appauvrissement du sol. La manière de faire le pain de pommes de terre sans mélange de farine en 1779 fait suite aux tentatives précédentes de Joachim Faiguet de Villeneuve et de François Mustel (l'agronome rouennais ayant développé la culture en Normandie, il accuse à cette occasion Parmentier de plagier son mémoire) de faire un pain à base de farine de pomme de terre et de froment, d'orge ou de seigle, Parmentier reprenant ces expériences pour en fabriquer uniquement à base de farine de pomme de terre mais le procédé est difficilement exploitable car il prend six jours. Il poursuit sa "croisade parmentière" en obtenant du gouvernement deux arpents de terres dans la plaine des Sablons, champ militaire réputé incultivable, pour planter des tubercules de pomme de terre le 14 mai 1786. Faisant un bouquet de quelques-unes de celles-ci, il le présente à Versailles en compagnie du botaniste Philippe Victoire Levêque de Vilmorin le 24 août 1786,

Philippe-Victoire_Lévêque_de_Vilmorin_(1746-1804)

(1746-1810)

 veille de la fête de Saint Louis, au roi Louis XVI, qui place de suite une fleur à sa boutonnière et une dans la perruque de Marie Antoinette. L'exemple du monarque (qui rend hommage au savant en déclarant " La France vous remerciera un jour d'avoir trouvé le pain des pauvres") entraîne les courtisans et ceux-ci le reste de la France.

 

Louis_XVI_et_Parmentier

Parmentier en compagnie du roi Louis XVI et de Marie Antoinette, il leur présente un joli bouquet de fleurs de Pommes de terre

 

Parmentier va aussi promouvoir la pomme de terre en organisant des dîners où seront conviés des hôtes prestigieux, tels Benjamin Franklin ou Antoine Lavoisier assistant, le 29 octobre 1778,

 

Dr_Franklin_erhält,_als_Gesandter_des_Americanischen_Frey_Staats,_seine_erste_Audienz_in_Frankreich,_zu_Versailles,_am_20ten_Märtz_1778 

Benjamin Franklin reçu par le roi Louis XVI et Marie antoinette en 1778

 

 devant les fours de la boulangerie de l'hôtel des Invalides, à l'enfournement du pain à base de farine de pomme de terre. Le 1er novembre, tous les invités se retrouvent à table du gouverneur des Invalides pour tester le pain et une vingtaine de plats. Bien que le résultat gustatif se révèle médiocre, le journal de Paris relate l'événement comme "la découverte la plus importante du siècle", et cette opération publicitaire est l'occasion pour Parmentier de publier Le parfait boulanger ou traité complet sur la fabrication & le commerce du pain et d'ouvrir son école de boulangerie en 1780.

antoine-augustin-parmentier

Cependant certains se méfient encore, Parmentier, selon la légende, utilise alors un statagème pour vaincre les réticences: il fait garder le champ de la plaine des Sablons par des hommes en armes le jour, mais pas la nuit. La garde du champ augmente la valeur de la culture aux yeux du peuple parisien qui croit qu'il s'agit d'un mets de choix réservé à la table du roi et des plus hauts seigneurs et la nuit les vols de tubercules sont aisés. Le peuple parisien en profite donc pour "voler" des tubercules et la consommation se serait alors répandue. En réalité, les soldats surveillent de jour l'ensemble du terrain de manoeuvres comme ils le font pour tout terrain militaire, et les lettres de Parmentier écrites à l'intendant révèlent ses craintes que les vols nocturnes des tubercules immatures (le manque de pluie et le sol ingrat ayant entraîné un retard sur la saison), nuisent à la promotion de la pomme de terre.

L'année suivante, il renouvelle son expérience aux Sablons et, pour prévenir toute "dégénération" des semis, dans la plaine de Grenelle, ce qui se traduit par la publication le 27 juin 1787 du Mémoire sur la culture des Pommes de terre à la plaine des Sablons et à la Plaine de Grenelle. 

La Plaine de Grenelle

 

L'agronome français Henri Louis Duhamel de Monceau a cependant souligné, dès 1761,

 

Duhameldemonceau 

l'intérêt de ce tubercule lors de disette et, contrairement à ce qui est souvent écrit, popularisé avant Parmentier l'usage de la pomme de terre. En outre, Parmentier n'hésite pas à qualifier le chevalier Mustel de "premier apôtre des pommes de terre en France, connu par d'excellents ouvrages". Bien qu'elle fût considérée comme fade, farineuse et venteuse, la pomme de terre était en effet dans les campagnes bouillie avec du lard et du salé ou cuite sous la cendre pour accompagner les ragoûts et chez les personnes plus aisées, accomodée avec du beurre, avec de la viande, et ce bien avant la naissance de Parmentier. Parmentier a en fait permis, grâce à ses talents pour la promotion, à la reconnaissance royale et à son expérience de culture de la pomme de terre dans la plaine des Sablons, de défaire la pomme de terre de son image d'aliment du pauvre et d'introduire la consommation de ce tubercule chez les élites, faisant de la pomme de terre le "légume de la cabane et du château".

 

Plante de Pomme de terre Solanum_tuberosum_L

 

 

 

barre-papillon-automne

 

 

 

Autres travaux à la charnière de la révolution des sciences

 

Antoine-Augustin-Parmentier-2

 Portrait de Parmentier assis dans son cabinet, en habit d'académicien,

tenant un bouquet de toutes les plantes qu’il a étudiées (par Dumont,1812)

 

Il se penche par ailleurs sur la châtaigne (1780), sur le maïs ou le blé de Turquie, en réponse à un sujet de l'Académie de Bordeaux (1785). Précurseur de la chimie alimentaire, il remplace la méthode du chauffage à la cornue qui détruisait les composants de l'aliment qu'on voulait justement analyser par une extraction plus douce employée précédemment par Claude de La Garaye (1675-1755).

 

chataîgne blé maïs pomme de terre

 

C'est un nutritionniste et un hygiéniste, traitant aussi des fécules, du pain (Parfait boulanger, ou Traité complet sur la fabrication et le commerce du pain, 1778), du sucre de raisin, s'intéressant aux produits laitiers (ainsi avec Nicolas Deyeux, en l'an VII). Il rédige plusieurs instructions lors de la disette de 1785.

 

Nicolas_Deyeux

 

Pour remédier à la pénurie de sucre de canne, il préconise l'emploi de sucres de raisins et d'autres végétaux sucrés. Il s'intéresse à la conservation des farines, du vin et des produits laitiers.

En 1772, en compagnie de Cadet de Vaux (ancien pharmacien des Invalides), il tente d'améliorer la qualité du pain distribué dans les hôpitaux et les prisons en imaginant une nouvelle méthode de panification. Il fonde avec Cadet de Vaux en 1780 une école de boulangerie rue de la Grande-Truanderie à Paris.

 

Laboratoire de Parmentier Aux Invalides

Laboratoire de Parmentier aux Invalides

 

 

Parmentier s'occupe également de plusieurs sujets ayant trait à l'hygiène: sécurité sanitaire des exhumations, qualité de l'eau, qualité de l'air notamment dans les salles d'hôpitaux, préconisation de l'entretien et de la vidange régulière des fosses d'aisance.

Dans les premiers temps de la Révolution, le souvenir de ses travaux l'expose à une certaine défaveur, puis, en 1793, la pomme de terre trouve grâce devant les "niveleurs", qui la préconisent partout. Parmentier se tient d'abord à l'écart de l'administration, puis il est chargé de surveiller les salaisons destinées à la Marine, en s'occupant parallèlement de la préparation du Biscuit de mer.

Il travaille aussi sur le maïs, l'opium et l'ergot de Seigle. Il préconise la conservation de la viande par le froid. Il travaille également sur l'amélioration de la technique des conserves alimentaires par ébullition découverte par Nicolas Appert (1749-1841, Confiseur et Inventeur), en 1795 et publiée en 1810.

 

Appert_Nicolas

 

En 1793, il donne même les techniques à employer. C'est ainsi, que grâce à lui, la première raffinerie de sucre de betterave mise en service par Benjamin Delessert, voit le jour en 1801.

 

Benjamin_Delessert_1773-1847

 

En 1796, il est porté sur la liste de l'Institut, formé par le nouveau Directoire. Il est appelé sous le Consulat à la présidence du Conseil de salubrité du département de la Seine et à la place d'inspecteur général des Hospices et du service de santé (1805-1809); il rédige un Code pharmaceutique (3è éd. en 1807). La société d'agriculture l'envoie en Angleterre avec Jean-Baptiste Huzart pour rouvrir les communications scientifiques entre les deux pays.

 

Jean-Baptiste_Huzard

 

Inspecteur général du service de santé de 1796 à 1813, il fait adopter la vaccination antivariolique par l'armée et s'occupe des conditions d'hygiène sur les navires de la Marine. Il est l'un des créateurs de l'Ecole de boulangerie en France en 1800.

Il est pharmacien en chef de l'Armée des Côtes de l'Océan en 1803. Il devient le premier président de la Société de pharmacie de Paris, dès sa fondation en 1803, il la préside en 1804, 1807 et 1810.

Trop jeune pour participer à l'avanture des encyclopédistes et trop vieux pour prendre part au début du XIXè siècle à la révolution des sciences, notamment à l'expédition scientifique de la campagne d'Egypte,

 

Bonaparte_en_Egypte

 Campagne d'Egypte de (1798-1801)

  Parmentier est cependant un scientifique à l'oeuvre remarquable par sa diversité. Il participe, en outre, à la vie sociale en collaborant aux textes sur la réforme agraire, sources du code rural, proposés par la Société d'Agriculture à l'Assemblée nationale. Il est membre de la Société d'Agriculture de Paris en 1773. Il est élu à l'Académie des sciences le 13 décembre 1795 dans la section d'économie rurale.

N'ayant ni femme ni enfant, il a consacré toute sa vie à ses recherches, mais il a le chagrin de perdre, en 1809, sa soeur Marie-Suzanne, confidente et collaboratrice qui lui a épargné la pénibilité d'un long célibat par ses soins affectueux. Ses amis du Bulletin de pharmacie, tel Louis Claude Cadet de Gassicourt, le surnomment le "bourru bienfaisant" car, régulièrement sollicité par des pharmaciens pour obtenir une place ou une pension, il renâclait d'abord mais faisait finalement jouer ses relations pour les aider.

Il meurt d'une phtisie pulmonaire, rongé par la tuberculose, dans sa maison de la Folie-Genlis, 12 rue des Amandiers-Popincourt (correspond actuellement au 68 rue du chemin vert paris 11ème), le 17 décembre 1813. Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise à Paris dans le caveau familiale. Sa tombe est régulièrement entretenue par certaines sociétés de pharmaciens.

 

Tombe de Parmentier au cimetière du Père-Lachaise

 

 

Jusqu'au début du XXè siècle, cette tombe était ornée d'un potager où s'épanouissaient des plans de pommes de terre pour rendre hommage au grand Antoine Parmentier.

 

 

 

phpKbeWsE[1]

 

Et maintenant parlons un peu de gastronomie, avec quelques'une de mes recettes autour de la pommes de terre:

(Cliquez sur le titre pour voir la recette)

 

Parmentier au confit de canard et foie gras

Parmentier de confit de canard au foie gras

  

Hachis Parmentier (Vegan,végétalien)

Hachis Parmentier Vegan

 

Hachis Parmentier (boeuf) et légèrement amélioré 

Hachis parmentier 

 

Parmentier de canard aux deux légumes (carottes et pommes de terre)

Parmentière de canard aux deux légumes

 

 Hachis Parmentier aux deux viandes (boeuf et canard) 

Parmentier aux deux viandes 

  

Pommes de terre farcies au Reblochon et petits lardons 

 Pommes de terre farcies au lardons et reblochon

 

Pommes de terre farcies à la Tomme de Savoie 

PB050483

 

Pommes de terre au four reconstituées et que je fais souvent pour les fêtes et grande tablée

DSCF0792

 

 Tourte de pommes de terre Berrichonne, au pays de George Sand 

 tourte de pommes de terre Berrichonne

 

Gratin Dauphinois du chef Cyril Lignac  

 DSCF0562

 

Gratin de pommes de terre à la Fourme d'Ambert

Gratin de pommes de terre à la Fourme d' Ambert

 

Pommes de terre Grenaille à l'ail et au sel de Guérande

 grenailles au gros sel 1

 

Pommes de terre au lard... Cuisine d'autrefois

Pommes de terre au lard

 

Purée Parmentière de cabillaud

Parmentier de cabillaud 1

 

Tartiflette Irlandaise ( au saumon)

DSCF0424

 

Galette de Pommes de terre (idéal en accompagnement d'une viande) 

 DSCF0866

 

Pommes de terre Sarladaises aux champignons des bois

6481125057_80ec78d778

 

Cuisses de canard au four et ses pommes de terre fondantes

DSCF0661

 

Gâteau de pommes de terre, lardons, thym et gruyère

Gâteau de pommes de terre,lardons thym

 

Paupiettes de chou vert farcies à la Parmentière

Paupiettes de chou à la Parmentière

 

Croquettes Parmentières au thon

Croquettes Parmentières au thon

  

Tian de tomates à la Parmentière

Tian de tomates à la parmentière

  

Galette de pommes de terre aux oignons et lardons

Galette pommes de terre oignon et lardons

 

Les boulettes de viande Picardes aux pommes de terre 

Les boulettes d'Amiens aux pommes de terre

 

Parmentier de boudin noir à la poire

Parmentier de boudin noir à la poire

 

 

La pomme de terre Vitelotte de Picardie

vitelotte

 

La vitelotte
Dans son Grand dictionnaire de cuisine, Alexandre Dumas à qui j'ai consacré un dossier " à travers l'histoire", notait que « […] les meilleures de toutes [les pommes de terre] sont sans contredit les violettes, préférables même aux rouges, connues à Paris sous le nom de vitelottes. »
Avec sa chair violette étonnante au délicieux goût de noisette, la vitelotte depuis quelques années est devenue la coqueluche des bistronomiques parisiens. Outre sa couleur et sa forme singulière (de forme cylindrique et très bosselée), son goût légèrement sucré rappelle les marrons ou la châtaigne. Sa texture plutôt farineuse fait d’elle une pomme de terre idéale pour la préparation des purées … de couleur violette ou mauve. C’est bien cette touche d’originalité dans les assiettes qui a séduit autant de chefs.

 

 

 

barre-papillon-automne

 

 

J'espère que ce nouveau dossier " à travers l'histoire" avec L'illustre Antoine Auguste Parmentier vous aura fait voyager au coeur du 18ème siècle.

Les photos montages sont mes réalisations. 

 

*  L'agrobiologie

 L’agriculture biologique est une méthode de production agricole qui exclut le recours à la plupart des produits chimiques de synthèses, utilisés notamment par l'agriculture industrielle et intensive depuis le début du xxe siècle, les organismes génétiques modifiés par transgénèse, et la conservation des cultures par irradiation. La fertilisation du sol et la protection des plantes doivent donc être assurées par d'autres méthodes. Les motivations des producteurs et des consommateurs peuvent être de meilleurs revenus, une meilleure santé au travail, la protection de l'environnement ou des produits perçus comme plus sains.

 

Mes autres dossiers " à travers l'histoire"  ICI si le coeur vous en dit.

 

 

 

a-la-prochaine2[1]

 

 

23 octobre 2019

Doigts de sorcière à croquer pour Halloween !!!

Doigts de sorcières

 

 

Bonjour à tous

Des doigts de sorcière pour Halloween ça vous dit ? à faire avec vos enfants dans la joie et la bonne humeur ...

 

hellow10[1]

 

Pour 10 personnes

Temps de préparation: 15 minutes

Cuisson: 20 minutes

Temps de repos: 30 minutes

 

Ingrédients pour la pâte sablée

350 gr de farine

225 gr de beurre juste ramolli (mais pas fondu)

125 gr de sucre glace

100 gr d'amandes entières

1 oeuf

1 cuillère à café d'extrait d'amande

1 cuillère à café d'extrait de vanille

1 paquet de levure chimique

1 pincée de sel

 de la confiture de framboises

 

Pour la préparation de la pâte sablée

Commencez par mélanger dans un saladier le beurre avec le sucre glace, les extraits et l'oeuf.

Ajoutez la levure et le sel, puis la farine.

Pétrissez jusqu'à obtenir une belle boule de pâte, couvrez et laissez reposer 30 minutes au frigo.

Préchauffez le four à 160°

Prélevez des cuillères de pâte pour façonner des boudins, en écrasant légèrement au niveau des phalanges.

Dessinez les plis de la peau avec la pointe d'un couteau.

Déposez une amande au bout de chaque doigt pour imiter l'ongle, en appuyant légèrement.

Placez les doigts sur une plaque de four recouverte de papier cuisson et enfournez 15 à 20 minutes.

A la sortie du four, retirez doucement les amandes. Déposez une pointe de confiture et appuyez à nouveau l'amande.

(Attendre que les doigts soient bien refroidis avant de les tremper)

Et pour finir avant de servir vous pouvez tremper également l'autre extrémité des doigts dans la confiture pour un effet garanti.

 

tCqQnoh5NKj2zdNDC_ealzCSmUw@500x219

 

 

 

Ma note gourmande

En version salée, enroulez des saucisses knacki, faites la même préparation et tremper l'extrémité du doigt dans une sauce ketchup.

Personnellement j'adore faire la pâte sablée moi même mais pour un gain de temps vous pouvez l'acheter toute faite.

Si vous travailler longuement vos doigts de sorcière, mettez la plaque au réfrigérateur avant de les cuire.

 

Bonne fête Halloween !

 

giphy

 

 

 

 

Posté par tabledhotes à 18:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,